Page d’accueil

dimanche 11 décembre 2016

Médias/ Le journaliste Mohamed Tamalt décédé en détention

Le journaliste et blogueur Mohamed Tamalt est décédé, ce matin, à l’hôpital de Bab El Oued, apprend-t-on de diverses sources. Le journaliste, âgé de 42 ans, a observé une grève de la faim depuis le mois de juin dernier, suite à sa condamnation par le Tribunal d’Alger pour atteinte au président de la République.
Le journaliste, détenteur également de la nationalité britannique, a observé une grève de la faim pour protester contre les conditions de sa détention. Mais les autorités, notamment les responsables de la prison de Koléa où il était détenu, n’ont rien voulu entendre.
Ses avocats ont toujours réclamé le droit de visite de la famille. Puis, ils ont réclamé une expertise médicale, suite à la dégradation soudaine de l’état de santé du détenu qui souffrait notamment du diabète.
Arrêté devant chez lui à Bachdjarrah, à Alger, le 27 juin dernier, Mohamed Tamalt a été condamné à deux ans de prison pour «atteinte à la vie privée» et «diffamation» à l’encontre du président de la République, suite à des articles publiés sur sa page Facebook et son blog.
Le décès de Mohamed Tamalt est une première dans les annales de la justice algérienne. L’information va surement mettre le régime au banc des accusés au plan international.

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire