Page d’accueil

jeudi 2 octobre 2014

Carnage de Laghouat : Paris réagit, le gouvernement Sellal garde le silence

Alors que le gouvernement Sellal garde le silence, le ministère français des Affaires étrangère a présenté ses condoléances aux familles des victimes de la collision d’un autocar et un minibus, hier sur la route entre Aflou et Laghouat.
« La France exprime ses condoléances aux proches des victimes », indique Romain Nadal, porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international dans un communiqué rendu public, ce mercredi 1er octobre. « C’est avec une profonde émotion que nous avons appris le bilan tragique de l’accident de bus survenu le 30 septembre dans le Sud de l’Algérie », a-t-il ajouté.
La réaction du Quai d’Orsay intervient au lendemain du tragique accident qui a coûté la vie à au moins 16 personnes. Aucun responsable algérien n’a jugé nécessaire de présenter ses condoléances aux familles de victimes. Le ministre des Transports Amar Ghoul a brillé par son absence.

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire