Page d’accueil

mercredi 18 juin 2014

Laghouat : 29 manifestants condamnés à la prison

Dix-sept personnes, ayant participé à une manifestation contre la politique du logement, ont été condamnées par contumace à deux années de prison ferme par le tribunal de Laghouat, a indiqué ce mercredi 18 juin la Ligue Algérienne des droits de l’Homme (LADDH).
Douze autres sont condamnées à 6 mois de prison ferme tandis que 5 autres ont été acquittées.  Parmi les douze condamnés figure un agent de la Protection civile pour s’être interposé contre les forces de l’ordre qui tentaient de lui soustraire des blessés, selon la même source.
« Les chefs d’accusations retenus sont: attroupement armé, violences envers les agents de la force publique, destruction et dégradation des biens d’autrui », précise la LADDH.
La séance au tribunal s’est passée à huit clos « excluant tout observateur extérieur, y compris les parents de deux mineurs », dénonce cette ligue.
À la genèse des poursuites, une manifestation de mineurs et d’adultes contre la politique de logement à Laghouat. « Ces sentences expriment un mépris qui  pousse à la révolte des consciences, au risque de conduire à des actes de barbarie », poursuit le communiqué de la LADDH. Le bureau de Laghouat, avec à sa tête Yacine Zaid, dénonce explicitement « le chef de Sûreté de la wilaya », dont il fait porter « l’entière responsabilité ».

Zineb A.Maiche TSA
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire