Page d’accueil

mercredi 28 mai 2014

Généraux vieux et gros VS généraux jeunes et lestes

2dr58wedfo64
12r2qwrerwer 12rqwrerwerUn drôle de face-à-face a eu lieu au Tagarin ce jour-là. Au cours de sa visite officielle à Alger, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a dû être frappé par le contraste entre sa délégation militaire et les généraux algériens qui les ont reçus au ministère de la Défense. Il crut rêver en voyant la brochette de généraux algériens dont l’aspect physique tranchait singulièrement avec celui des responsables militaires qui l’ont accompagné. Quiconque pouvait remarquer la différence entre les deux délégations : jeunesse contre vieillesse, embonpoint contre sveltesse.
L’hôte de l’Algérie a dû se demander comment un militaire septuagénaire peut-il encore être actif et faire partie de l’état-major militaire dans un monde en ébullition et en perpétuel bouleversement. Comment aussi ces vieillards, des personnes sujettes sûrement à des maladies et des incommodités gériatriques, peuvent-ils monopoliser la haute hiérarchie militaire et prendre en otage l’armée d’un pays occupant une position géographique importante et faisant face à de grands défis géopolitiques et sécuritaires ?
Il faut dire que l’étonnement de Le Drian était tout à fait relatif. Après la rencontre du président algérien la veille, il ne s’étonnait plus de rien…
12rqwrerwer 12r2qwrerwer
12rq2wrerwer



Il y une anomalie entre le premier groupe des officiers algériens (celui de G. Salah) et le second (celui de Boustila). Le voyez-vous? Il y a une faille dans la discipline militaire algérienne. peut-être la vieillesse…
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire