Page d’accueil

lundi 31 mars 2014

L’épouse d’un journaliste sauvagement agressée

L’Observatoire des Droits de l’Homme de Tizi-Ouzou a appris que l’épouse du journaliste Mahmoudi Hamed Larbi a été sauvagement agressée chez elle jeudi 27 mars. Elle a été évacuée à l’hôpital de Douéra avec des brûlures du deuxième degré.


Selon le journaliste, chroniqueur au quotidien arabophone Echahed, c’est à cause de ses écrits où il « dénonçait les lacunes de l’administration » et « parlait des problèmes de l’Algérie profonde ». M. Mahmoudi nous a indiqué par téléphone que « Depuis 15 jours, des individus armés viennent  chez moi menacer ma femme et me demandaient à travers elle d'arrêter mes écrits sur le journal et mes publications sur facebook. »


« On lui a dit que je suis l’initiateur du mouvement Barakat ! Moi qui n’appartiens à aucun parti ou mouvement politique, y compris Barakat même si je partage les revendications de ce mouvement », ajoute M. Mahmoudi Hamed Larbi.
 
L'ODH Tizi-Ouzou 
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire