Page d’accueil

jeudi 25 juillet 2013

Selon un communiqué rendu public hier par la LADDH : les détenus du pénitencier de Laghouat vivent une situation lamentable

Manque d’hygiène, malnutrition, promenade dans la cour à des heures marquées par de fortes chaleurs, à savoir entre 12h et 15h durant ce mois de Ramadhan, sont les exemples les plus criants.»
Alors que la prison de Laghouat a été récemment critiquée pour son état déplorable, selon des informations fournies par des membres de familles de détenus, le bureau de Laghouat de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme «LADDH» a, devant cette situation lamentable, publié un communiqué, hier, dans lequel il pointe du doigt plusieurs défaillances graves du système pénitentiaire : le manque d'hygiène, la promenade dans la cour à des heures marquées par de fortes chaleurs, ou pis encore, la malnutrition.
«La LADDH a appris auprès de membres de familles de détenus incarcérés au pénitencier de Laghouat que de mauvaises conditions de détention ont été constatées de manière quotidienne. Manque d’hygiène, malnutrition, promenade dans la cour à des heures marquées par de fortes chaleurs, à savoir entre 12h et 15h durant ce mois de Ramadhan, sont les exemples les plus criants.» On peut lire dans ce communiqué que le bureau de Laghouat de la LADDH exprime ses préoccupations envers la situation pénible dans laquelle les détenus se trouvent, tout en demandant aux autorités concernées d’intervenir dans les plus brefs délais pour mettre un terme aux dépassements rapportés par ces familles et en appelant en même temps la direction générale des pénitenciers, le ministre de la Justice et le Premier ministre à réagir en urgence afin que la direction du pénitencier de Laghouat prenne les dispositions adéquates.
 
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire