Page d’accueil

dimanche 17 mars 2013

Ceux qui nous ont fait perdre le Nord , ne peuvent nous aider à retrouver le Sud !!!

Les marcheurs chômeurs du Sud sont à soutenir dans leur combat pour la dignité et l’honneur. Pour leurs droits spoliés comme ceux de tous les algériens, leur droit de vivre, de travailler. Le cri d’une région laissée pour compte, marginalisée ; une jeunesse sans ressources dans une région des plus riches au monde. qui dit « SOUTENIR », dit aussi « PROTÉGER « . La protection de ce cri de colère, de ce combat noble contre la tyrannie est aussi de dire que c’est la marche du peuple, la marche de la jeunesse. Non celles, politiques en manque de crédit. La marche des chômeurs et non celle des politiciens de salon. Une marche de terrain et non de commentaires. Une marche face à la misère non faisant parti d’une quelconque politique à desseins inavoués. IL faut soutenir les marcheurs, mais pas ceux qui leur marchent dessus. soutenir la cause ,mais pas les causeurs en son nom .clamer ,soutenir et défendre le caractère populaire et générale de cette marche ,sans récupération politique de tous bords ,y compris le bon ou le vôtre , notre en étant loin de nos frères du sud, c’est ça !de dire que ça n’appartient à personne ,ni à Alger ,ni à Londres ,ni aux islamistes ou aux pseudo démocrates qui mangent a leurs râteliers. Rendez aux sudistes ce qui appartient aux sudistes. Laissez-les chercher leurs dignités sans mettre vos nez dedans. ils cherchent la liberté et vous cherchez a là leurs confisquer. , Personne n’a rien apporté au sud. Personne aujourd’hui n’a le droit de parler en son nom. , soutenir la cause, l’idéal, le combat et le sacrifice est aussi le protéger. lui garder son caractère populaire et fier. Refuser qu’il serve les appétits politiques. Prenons les pour exemple et non comme une aubaine. , une cause à défendre et non une tribune pour des discours creux. Le jeu politique malsain de certains est flagrant .,.cette marche est la marche des algériens du sud ,de nos frères ,comme celle des kabyles avant face à ce pouvoir despotique. Comme d’autres qui viendraient surement. Le plus grand soutien, le premier qu’on peut apporter à ces algériens qui se soulèvent pour leurs droits. , c’est de ne pas nous taire quand on voit les rapaces tourner autour. C’est de dire tout haut ce qu’on pense tout bas, c’est refuser cette propagande du pouvoir, sans pour autant en subir celle des récupérateurs.
Ces jeunes la veulent une meilleure Algérie ,et non la faire plier, il veulent vivre leur liberté et non changer de geôliers ,ils en veulent aux dictateurs ,pas au peuple,et on ne peut aider quelqu’un a se libérer en l’enchainant,Tant qu’une tendance politique prône une « paternité » de cette lutte citoyenne populaire ou tente de le faire, il faut dénoncer cette appropriation politique et ce mensonge. Soutient à tous les combats nobles, tant pis pour ceux qui, usant de raccourcis, vous mettrez de l’autre côté, on peut ne pas croire au mensonge du pouvoir et à sa propagande débile sans pour autant se taire face à un second mensonge, si vous le faites, vous aurez trahi le sud.
 Par Sidali Kouidri Filali
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire