Page d’accueil

mercredi 20 février 2013

Répression du 1er Forum maghrébin pour la lutte contre le chômage et le travail précaire

Monsieur le Président:
Nous nous adressons à vous avec l‘intention d‘exprimer notre grande préoccupation à propos des évènements de ce matin quand les participants, venants des quatre pays maghrébins, pour assister au 1er Forum maghrébin pour la lutte contre le chômage et le travail précaire ont été arrêtés par la police de votre pays. Selon nos informations ils sont toujours interceptés.
En plus, la police a encerclé le lieu de rencontre, la maison des syndicats, et ne laisse pas sortir les jeunes participants algériens.
Monsieur le Président, face au chômage des jeunes, un des grands problèmes sociaux de votre pays et de beaucoup de pays dans ce monde, il nous paraît indispensable d‘entamer une discussion ouverte sur ce problème. Il est important que les jeunes concernés par le chômage peuvent participer d’une manière active à trouver des solutions pour leur future.
Le 1 er Forum maghrébin contre le chômage a ce but! Raison pour laquelle, Monsieur le Président, nous vous en appelons de réagir face au comportement de la police et de faciliter le déroulement du 1 er forum maghrébin contre le chômage comme prévu.
Comme organisation basée sur le mouvement des travailleurs et travailleuses en Suisse, nous réprouvons les actes d‘agressions contre le syndicat SNAPAP et ses membres. Ces actes représentent une violation grave des conventions 87 et 98 de l‘OIT, qui ont été signé par votre pays.
Monsieur le Président, nous vous appelons ainsi que le gouvernement algérien à prendre les mesures nécessaires au bon respect des droits fondamentaux au travail, y compris les droits syndicaux et les libertés civiles, même de réaliser un Forum des chômeurs.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos respectueuses salutations.
SOLIFONDS http://www.solifonds.ch/fr
Hans Schäppi, président
Urs Sekinger, coordinateur
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire