Page d’accueil

lundi 13 août 2012

Abdelhafid Deghar, membre du bureau de l’OADH, convoqué par la police à Constantine

COMMUNIQUE
Le militant des droits de l’homme, Abdelhafid Deghar, ingénieur d’état en électronique au chômage, membre du Bureau de l’Observatoire Algérien des Droits de l’Homme (OADH), est convoqué le mardi 14 aout à 9h par la police criminelle de Constantine. Ce lundi, des policiers se sont présentés à son domicile. Comme il était absent, il a reçu un appel téléphonique dans la journée de la part d’un officier de police qui lui a demandé de se présenter le lendemain à 9H. Abdelhafid Deghar est militant de l’ONG « Amnesty International » et également membre du Bureau National de la Coordination Nationale de Défense des Droits des Chômeurs ( CNDDC).
L’OADH, dénonce avec fermeté ces harcèlements et ces intimations contre les militants des droits de l’homme en Algérie. L’OADH apporte, bien entendu, un soutien sans réserve à Abdelhafid Deghar et interpelle l’opinion nationale et la société civile. L’OADH, entreprendra toutes les actions , aussi bien au niveau national qu’auprès des instances internationales si cela s’avère nécessaire.
L’OADH, exige des autorités algériennes de cesser cette campagne contre les militants des droits de l’homme, les militants politiques et les syndicalistes. Il condamne la politique choisie par le régime algérien, de banalisation des violations des droits des citoyens par leurs multiplication. L’OADH, reste vigilant et agira toutes les fois qu’une violation sera portée à sa connaissance.
Le 13 aout 2012

OADH
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire