Page d’accueil

jeudi 21 juin 2012

Arrestation d’un militant des droits de l’homme

Le militant et ancien vice-président de la Ligue algérienne des droits de l’homme (LADDH), Mohamed Smaïn, a été arrêté mardi 19 juin, dans la ville de Relizane, et placé sous mandat de dépôt.
Smaïn dénonçait régulièrement les disparitions d’habitants de Relizane, survenues dans les années 1990. Il avait d’ailleurs accusé publiquement Mohamed Fergane, maire de la ville, ainsi que les milices locales.
Il est aujourd’hui poursuivi pour diffamation, suite à une plainte déposée en 2002 devant la Cour de Relizane. Le procureur général adjoint a ordonné sa mise en détention immédiate à la prison de Relizane, après avoir affirmé que plusieurs convocations avaient été envoyées à Smaïn.
Agé de 69 ans, Smaïn souffre d’un cancer de la prostate, et ses avocats ont présenté une demande d’expertise médicale au procureur.
Le cas de Mohammed Smaïn est loin d’être un cas isolé en Algérie : mardi 19 juin, jour de son arrestation, 4 autres militants ont également comparu devant le tribunal de Bab El Oued, suite à leur participation à une manifestation droit-de-l’hommiste, à Alger.

Sarah Haderbache
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire