Page d’accueil

vendredi 10 février 2012

Sihem Bensedrine bloquée à l'aéroport d'Alger : honteuse interdiction


Le vendredi 10 février 2012, Sihem Bensedrine, journaliste et militante des droits de l’Homme tunisienne a été bloquée à l’aéroport d’Alger, alors qu’elle arrivait de Tunis pour animer une conférence sur les droits de l’Homme . Les policiers lui ont signifié qu’elle était visée par une interdiction d’entrer sur le Territoire Algérien.
Cette interdiction rappelle celle déjà subie par la militante en Avril 2009. Cette année, Madame Bensedrine devait participer à une conférence sur le monitoring des médias durant la campagne électorale des présidentielles, organisée par la LADDH.

La LADDH dénonce avec la plus grande énergie, cette interdiction qui porte atteinte à la liberté de circulation d’une ressortissante tunisienne non soumise à la règle du visa. Un tel acte confirme l’ acharnement exercé par les autorités algériennes à l’encontre de certains défenseurs des droits de l’Homme Maghrébins, alors même que la région connait une transformation historique.

La LADDH demande aux autorités algériennes la levée immédiate de cette interdiction injustifiée.

La LADDH exprime toute sa solidarité à Sihem Bensedrine, une militante avec laquelle elle partage l’engagement pour la construction d’un Maghreb des peuples et des droits de l’Homme.

Alger le 10 février 2012
le Président
LADDHleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire