Page d’accueil

jeudi 12 janvier 2012

Laghouat : Annulation « provisoire » des listes d’attribution de logements

Le wali de Laghouat, Youcef Cherfa, a décidé, mercredi 11 janvier, d’annuler «provisoirement » et « à titre conservatoire » les listes des bénéficières de logements sociaux, à l’origine d’un large mouvement de contestation entamé, depuis plus d’une semaine, par des demandeurs de logements.

Depuis l’affichage, le 2 janvier dernier, des listes contestées par une partie des demandeurs de logements, Laghouat est sous tension. Les listes annulées « provisoirement » concernent 194 familles des bidonvilles de Lefrane et El M’hafir, selon l’instruction écrite émise par le wali, dont El Watan a pu se procurer une copie.

L’instruction prévoit, en outre, le maintien dans leur logement des familles ayant bénéficié de décisions d’attribution, et ce jusqu'à l’achèvement des enquêtes administratives diligentées par les autorités locales il y’a quelques jours.

Le premier responsable de la wilaya de Laghouat a également instruit les directeurs du logement (DLEP), de l’urbanisme (DUC) ainsi que le directeur de l’Opgi et le chef de daïra de lui établir la liste des indus bénéficiaires.

L’instruction autorise également l’expulsion de toute personne reconnue formellement comme non éligible au logement sociale. Des poursuites
judicaires seront, par ailleurs, engagées à l’encontre des personnes ayant fourni de faux documents pour bénéficier de l’opération de recasement, lit-on dans le même document.

Cette mesure d’apaisement, prise sous la pression des protestataires, intervient moins de 24 h après la libération d’une trentaine de jeunes
arrêtés mardi dernier par la police.

La place de la Grande poste, à Laghouat, a de nouveau été occupée par des dizaines de manifestations, dans la matinée du jeudi 12 janvier.

Plusieurs d’entre eux estiment que la décision prise par le wali est «insuffisante», réclamant l’annulation pure et simple des lites d’attribution.

Mammeri Abdelkrim Elwatan
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire