Page d’accueil

mercredi 28 septembre 2011

Lettre de soutien de l’union international « UITA » aux travailleuses et travailleurs de l’hôtel Sheraton Alger !


Objet: Licenciements de masse
Cher Monsieur Kreitner,
L’UITA est une fédération internationale de syndicats, accréditée auprès des Nations
Unies. Elle représente plus de 11 millions de travailleurs/euses et compte 385
organisations affiliées dans 118 pays, y compris les organisations des Hôtels
Sheraton dans le monde entier.
Nous sommes extrêmement inquiets par la situation au Sheraton Club des Pins où,
selon des sources fiables, des centaines de travailleurs/euses ont été licenciés/es
après avoir tenté d’exercer leurs droits humains élémentaires sur leur lieu de travail.
Le droit des travailleurs/euses à créer un syndicat est clairement énoncé dans le
droit international et les traités desquels le Gouvernement de l’Algérie est signataire.
Je vous demande instamment de prendre les mesures nécessaires afin que les
grévistes, dont la plupart ont de longues années de loyaux services, soient
réengagés immédiatement et sans conditions, sans craintes de représailles ou de
licenciement. Ne pas le faire, porterait inévitablement atteinte à la réputation des
chaînes Sheraton qui serait alors liée aux violations des droits humains.
Nous allons continuer de surveiller de près cette situation et informer nos
organisations affiliées dans le secteur de l’hôtellerie de son développement.
Recevez mes meilleures salutations,
Ron Oswald
Secrétaire généralleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire