Page d’accueil

lundi 4 juillet 2011

Ils réclament la libération de deux personnes ayant tenté de s'immoler Rassemblement de chômeurs à Ouargla


Des dizaines de chômeurs se sont rassemblés, ce lundi 4 juillet, devant le tribunal de Ouargla pour exiger la libération de deux personnes, Diwane Hamza et Aldjia Addi, qui avaient tenté de s'immoler par le feu. « On était près de soixante personnes devant le tribunal de Ouargla aujourd'hui pour protester contre l'injustice dont ont été victimes ces deux membres du Comité national pour la défense des droits des chômeurs. Ils sont en prison depuis quatre mois. Leur seul tort est le fait qu'ils ont tenté de s'immoler pour protester contre les conditions dans lesquelles ils vivent», indique Tahar Belabes, porte-parole du Comité national pour la défense des droits des chômeurs dans une déclaration à TSA.

Selon lui, ce sit-in est la troisième manifestation qu'ils organisent pour soutenir leurs camarades. Par ailleurs, un cameraman travaillant pour le compte de l'Associated Press Television News (APTN) a également été arrêté par les services de l'ordre lors de la manifestation, selon Tahar Belabes, avant d'être relâché quatre heures plus tard. Notre interlocuteur souligne que le cameraman s'était déplacé à Ouargla pour réaliser un reportage sur les jeunes chômeurs du sud et les conditions dans lesquelles ils vivent.

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire