Page d’accueil

jeudi 23 juin 2011

Rassemblement des chômeurs devant le ministère du Travail Tayeb Louh promet l'ouverture d'enquêtes sur certaines entreprises


Les représentants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs ont été reçus ce jeudi 23 juin par le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Tayeb Louh à l'issue d'un rassemblement organisé dans la matinée devant le siège de son département. « Le ministre a insisté au début sur le fait qu'il avait accepté de nous recevoir en tant que citoyens et non en tant que représentants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs. Chose que nous avons refusée. Mais le débat a tourné par la suite autour de la question du chômage en Algérie, la précarité et la distribution des postes d'emplois et les malversations dans le domaine », indique Samir Larabi, l'un des porte-parole de l'organisation.

Selon lui, des cas précis de dépassements ont été exposés au premier responsable du département du Travail. « Les participants à cette rencontre ont évoqué le cas bien précis de certaines entreprises qui ne respectent pas la législation en matière de recrutement. M. Louh a affirmé que des enquêtes seront diligentées. Il a également assuré qu'il enverra un courrier au ministère de l’Énergie puisque la majorité des sociétés installées dans le sud activent dans son secteur », a-t-il ajouté.

Tahar Belabes, également membre et porte-parole du comité ne semble pas satisfait de cette entrevue qui a duré près de deux heures. « Les responsables se renvoient les responsabilités. Le ministre nous affirme que c'est le wali qui est le premier responsable de la ville et que la question de l'emploi relève de ses prérogatives. Le wali nous dit exactement la même chose pour le ministère du Travail », regrette-t-il.

Les jeunes qui ont participé à cette nouvelle manifestation du Comité national pour la défense des droits des chômeurs sont en grande majorité venus de Hassi Messaoud. Ils tiennent depuis plus d'un mois un sit-in ouvert devant le siège de la daïra.

TSA

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire