Page d’accueil

lundi 13 juin 2011

LA TENSION PERSISTE

Protestation des chômeurs à Ouargla
Comme annoncé dans nos précédentes éditions, les chômeurs de la wilaya de Ouargla semblent loin de décolérer. En effet, suite aux récents événements vécus mercredi dernier et dans la nuit de vendredi à samedi, des dizaines de jeunes ont réinvesti la rue pour protester contre le chômage et la misère en incendiant et saccageant tout sur leur passage. Conséquences : des affrontements ont opposé de jeunes chômeurs aux forces antiémeute et ont atteint leur paroxysme cette nuit-là, affirment des sources locales. Les protestataires continuent de réclamer, notamment, des emplois censés être générés par les activités industrielles de la ville de Hassi Messaoud, considérée comme le pôle pétrolier le plus important en Algérie. Les jeunes chômeurs s’indignent, par ailleurs, de l’attitude des responsables locaux, qui, selon eux, n’ont même eu la générosité de les écouter. Toutefois, l’on indique que la commission chargée d’étudier ce dossier, installée au mois d’avril dernier, n’a toujours pas rendu, ses résultats, ont indiqué d’autres sources.

A. Bourim Chiffre d'AffairesleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire