Page d’accueil

jeudi 2 juin 2011

Grévistes de la faim de Hassi Messaoud Cinq blessés transférés à l’hôpital


Le sit-in non stop suivi par une
grève de la faim que mènent une
quarantaine de chômeurs devant
le siège de la daïra de Hassi Messaoud a
tourné hier, en affrontements violents
entre ces derniers et les services de sécurité.
Bilan : cinq grévistes de la faim ont
été blessés et transférés à l’hôpital de la
ville. Selon des témoins, les services de
sécurité ont interdit aux proches des
blessés de rendre visite aux leurs.
En réaction à la brutalité policière,
une dizaine de jeunes chômeurs ont
envahi la cour du siège de daïra et ont
décidé de ne pas quitter les lieux avant
d’obtenir une réponse à leur plateforme
de revendications, et ce, d’après l’un des
grévistes joint hier, par téléphone. Une
trentaine d’autres chômeurs s’allongent
toujours en face du siège de la daïra,
pour interpeller les autorités publiques
au sujet du chômage et des méthodes de
recrutement douteuses dans cette région
du Sud. Les grévistes d’après notre
source, sont déterminés à aller jusqu’au
bout de leur action. «Nous n’avons pas
d’autre solution que de continuer notre
grève de la faim », disent-ils. A signaler
que d’autres chômeurs tiennent un sit-in
devant le siège de la wilaya, pour les
mêmes raisons. Ces mouvements de
protestation à répétition dans le sud du
pays sont motivés d’après des observateurs
par le sentiment d’exclusion et par
la non-application des instructions du
Premier ministre et du président de la
République, aux responsables locaux de
donner la priorité dans les recrutements
aux jeunes du Sud.

Y.S. Algérie NewsleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire