Page d’accueil

samedi 18 juin 2011

Cas unique dans les annales de la justice : 12 années de détention préventive.


Le procès devra se tenir en cette fin de session criminelle
Malik MEDJNOUN a passé pour la sixième fois consécutive les épreuves du baccalauréat scientifique.Pendant les épreuves d’examen ,il a été approché par M Le Président de la cour qui lui a réitéré la promesse que le procès aura bien lieu en fin de session actuelle.Pour rappel ce procès à caractère politique ,diraient certains , empoisonne plus le concerné qui depuis douze années clame son innocence que les vrais commanditaires de ce crime.Nous rappelons pour mémoire que le défenseur de la cause berbère, M Lounès MATOUB , a été assassiné il y a de cela treize ans le 25 juin 1998 par des « inconnus » à Tala Bounan sur la route d’At Douala.Une année après la famille du défunt a été reçu par le premier Magistrat du pays qui l’a assuré de la diligence du pouvoir à trouver les assassins.Quinze jours plus tard La police judiciare militaire arrêta Mahieddine CHENNOUI.Le 28/09/1999 Malik se fera Kidnappé près de chez lui treize jours après CHENNOUI.Il apprendra bien plus tard que c’est CHENNOUI qui aurait donné son nom patronymique.M MEDJNOUN ne sera présenté à M le Procureur de La République le 02 mai 2000;plus de sept mois après!Un non lieu lui sera notifié mais le Parquet fait appel.En juillet 2008 a eu lieu pour la première fois , le Tribunal criminel ayant décidé d’un supplétif d’informations.le procès CHENNOUI-MEDJNOUN pour mieux préciser ne résoudra pas la question épineuse de l’assassinat de M Lounes MATOUB . Pendant que l’ignominie du crime contre le chantre de la chanson Amazigh se produisait ; plusieurs personnes sont prêtes à témoigner que M Malik MEDJNOUN était à l’heure dite dans un restaurant au centre ville .Aucun quidam de la région ne doute de l’innocence de mon mandant.Après trois années d’instruction complémentaire ; Le Magistrat chargé de l’affaire a clos son travail ce jeudi 16 juin et a transmis le dossier au parquet Général lequel a demandé à la présidence du tribunal criminel à programmer cette affaire.Ce procès ,vous le verrez laissera un goût amer et une tâche sur la justice Algérienne:GARDER DEUX PRÉVENUS DOUZE ANNÉES DURANT EN DÉTENTION PROVISOIRE ,CAS UNIQUE DANS LE MONDE Y COMPRIS LES PAYS DIT NON DÉMOCRATIQUES OU EN RETARD SUR L’HISTOIRE!

Me Aït Habib Boubaker LQAleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire