Page d’accueil

mardi 3 mai 2011

Trop, c’est trop


Le comite national pour la défense des droits des chômeurs dénonce aussi la brutalité des forces de police a l'encontre des membres de notre comité qui ont participé a cette marche, notamment a l'encontre de notre coordinateur national Tahar bellabes, qui a été repéré au milieu de la foule et roué de coup par six policier anti-émeute. Notre camarade été blessé au niveau de la tête, du thorax, du poigner droit et de la jambe gauche. Malgré la répression nous restons solidaires des luttes des étudiants et des luttes de tout les défavorisés.

Le CNDDC informe aussi l'opinion nationale que pour la énième fois, les forces de police ont procédés hier a l'arrestation de quatre animateurs de notre comité au niveau de la wilaya de Skikda. Nos camarades n'ont pas cessé depuis plus de 15 jours à organiser des rassemblements devant le siège de la wilaya pour revendiquer : un travail décent, la transparence dans la distribution des offres d'emplois et le départ du directeur de l'Anem de Skikda.

CNDDC


leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire