Page d’accueil

mercredi 4 mai 2011

Mobilisation ici et là-bas


Comité National CGT des Privés d’Emploi


Montreuil le 04 Mai 2011


Mobilisation ici et là-bas


Les révolutions lancées par les peuples de la Méditerranée ne peuvent s’arrêter ! Elles ont soulevé la question centrale du chômage, et se sont appuyées sur ces jeunes désespérés, issues des quartiers populaires qui sont les plus sinistrés sur le plan du chômage, souvent diplômés, et qui galèrent pendant des années sans trouver de travail.

C’est la solidarité des syndicats Tunisiens avec les chômeurs insurgés de Sidi Bouzib qui a permis le lancement de la révolution Tunisienne, en liant le refus du chômage et de la vie chère, avec l’exigence de démocratie dans leur pays.

Aujourd’hui en Algérie d’autres chômeurs, aux côtés de salariés se battent pour faire reconnaître leur droit à un travail et à une vie décente malgré la répression policière qui à fait de nombreux blessés lors de la manifestation organisée le 1er mai dernier et qui a vu l’arrestation de 4 militants du Comité National pour la défense des droits des chômeurs qui depuis plusieurs semaines sont victimes de l’acharnement policier.

Cette brutalité policière a aussi causé des centaines de blessés chez les étudiants qui manifestaient pour une université de qualité ouverte à tous les enfants du peuple.

Le Comité National des privés d’emploi et précaires CGT est profondément choqué de l’intervention des forces de police contre des manifestants qui ne font que revendiquer le droit à une vie meilleure.

Il condamne ces brutalités, soutien les actions des chômeurs Algériens, leur apporte son entier soutien dans leurs luttes pour la satisfaction de leurs revendications sociales et économiques.

En Tunisie, en Algérie, en France et partout dans le monde ce sont toujours les chômeurs, les précaires, les opprimés qui paient les politiques désastreuses des gouvernements.

Notre combat est juste et légitime et avons raison : Seule la lutte paie !

Pour les soutenir, que faire de mieux que de continuer à nous mobiliser avec Force?

Chômeurs d’ici ou de là-bas, organisons-nous tous ensemble car notre combat est le même !


Jean François KIEFER
Secrétaire Général CNPEleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire