Page d’accueil

jeudi 26 mai 2011

Les syndicalistes de la Badr en grève de la faim


Les cinq membres du bureau exécutif du Syndicat national autonome des travailleurs de la Banque de l'Agriculture et du développement rural (Badr) ont entamé ce mercredi 25 mai une grève de la faim. « On est à la direction générale de la Badr sise au centre d'Alger pour dénoncer le harcèlement que nous subissons à cause de notre activité syndicale », indique Boulem Aït Baâziz, secrétaire à l'organique de cette nouvelle organisation syndicale créée en avril dernier. « La direction générale a décidé de traduire le secrétaire général du syndicat ainsi que moi-même devant une commission de discipline », poursuit notre interlocuteur.

Outre la reconnaissance de leur nouveau syndicat, les protestataires réclament que soit mis fin au harcèlement des membres du syndicat. Et ils accusent de complicité la section syndicale affilée à l'UGTA. « Si le problème ne se règle pas d'ici demain, tous les membres fondateurs - ils sont cinquante - rejoindront dimanche prochain le mouvement », prévient M. Aït Baâziz.

TSA

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire