Page d’accueil

lundi 16 mai 2011

Imposteur, roi entouré de parrains et larbins, fierté algérienne : Boutef inspire les journalistes Lire l'article original : Imposteur, roi entouré d


Le président algérien inspire quelque peu les journalistes. Deux livres consacrés à la vie du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika paraissent en ce mois de mai 2011. Le premier intitulé « Bouteflika …une fierté algérienne », édité en Algérie, est l’œuvre du journaliste Abdelaziz Houmad. Le second, « Bouteflika, ses parrains et ses larbins », rédigé par un autre journaliste, Mohamed Sifaoui, devra être disponible dans les librairies en France à partir du 26 mai. Si le premier semble être une biographie à la gloire du président algérien, le second se veut plutôt un ouvrage au vitriol. Imposteur, roi entouré de parrains ou de larbins, fierté algérienne, Bouteflika inspire les journalistes.

« Bouteflika... une fierté algérienne », a été présenté dimanche 15 mai à Alger par son auteur Abdelaziz Houmad. L'ouvrage de 237 pages, édité par « Timgad division », retrace en quatre axes majeurs, à savoir la Guerre de libération nationale, la reconquête du pouvoir, la réconciliation nationale et la reconstruction de l'Algérie, la vie de Bouteflika, précise M. Houmad, qui était l'invité du jour au Forum d'El Moudjahid.

Journaliste de formation, l’auteur explique avoir rédigé son livre à partir de témoignages collectés auprès de personnes ayant côtoyé le chef de l'Etat, notamment le journaliste français Paul Balta. Correspondant du quotidien Le Monde à Alger, Paul Balta a séjourné en Algérie entre 1973 et 1978.

Bouteflika, la fierté algérienne

Abdelaziz Houmad, qui précise qu'il n'a jamais eu à rencontrer Bouteflika, affirme avoir écrit cet ouvrage en se basant aussi sur certains livres dédiés à la personnalité de M. Abdelaziz Bouteflika et autres articles de presse, selon une dépêche de l’agence officielle APS.

Le journaliste -écrivain, âgé de 58 ans, fondateur en 1992 du quotidien « Ouest-Info » basé à Sidi Belabes ( à l’Ouest d’Algérie) est déjà l'auteur d'un livre sur le président Bouteflika, paru en 2008 sous le titre « Bouteflika homme de paix et digne fils de l'Algérie ».

Ce premier ouvrage, que DNA n’a pas lu, semble être une hagiographie du président Bouteflika si l’on croit le préambule rédigé par l’auteur.

Celui écrit en effet : « Cet humble ouvrage se veut une marque de gratitude et de reconnaissance envers celui que ni le poids de l’âge ni le risque encouru pour sa santé, ni le système corrompu et maffieux et ses relais médiatiques n’ont pu l’empêcher de prendre à bras-le-corps les destinées de l’Algérie, cette Algérie que Bouteflika a tant aimé et porté toujours dans son coeur. Une Algérie qu’il a réussi à faire piloter vers le chemin de la paix, de la réconciliation et de la reconstruction. Que Dieu l’assiste dans sa noble mission et lui assure longue vie pour le plus grand bien-être du peuple Algérien. »

Trois ans après son premier ouvrage, Abdelaziz Houmad décide donc de faire un second opus.

Il s’explique lors de sa conférence du dimanche 15 mai : « Mon premier livre sur le rôle du président Bouteflika dans le retour de la paix et de la sécurité en Algérie m'a laissé un goût d'inachevé et j'ai décidé d'en écrire un deuxième destiné à tout son parcours notamment sa participation à la guerre de libération nationale et à sa remarquable présidence en 1974 de l'assemblée générale des Nations unies. »

Bouteflika, servi par des larbins et des parrains

L’autre livre consacré au président Bouteflika est plutôt un ouvrage au vitriol. Son titre donne déjà le ton sur son contenu : « Bouteflika, ses parrains et ses larbins. »

Rédigé par le journaliste algérien, Mohamed Sifaoui, installé en France depuis plusieurs années, ce livre, selon son auteur, est autant une enquête sur la personne du chef de l’Etat algérien, ses amis, ses copains, ses coquins, qu’un pamphlet qui descend en flammes le règne de Bouteflika, au pouvoir depuis avril 1999.

Mohamed Sifaoui promet des révélations sur la vie privée du chef de l’Etat algérien ainsi que sur les hommes qui lui servent de soutiens, à l’exemple de Mohamed Meguedem, ancien chef du département de l’information à la présidence à l’époque de Chadli Bendjedid, aujourd’hui conseiller à la présidence sous Bouteflika.

Dans ce livre qui devra être sur les étals en France à partir du jeudi 26 mai, Mohamed Sifaoui révèle notamment que le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, deuxième personnage de l’Etat, a été naturalisé algérien en septembre 1965, ce qui le rend inéligible à la succession du président en cas de vacances de pouvoir.

Abdelkader Bensalah a été récemment désigné par le président Bouteflika pour piloter les réformes politiques initiées par le chef de l’Etat.

Bouteflika, une imposture algérienne

L’ancien directeur du quotidien Le Matin, Mohamed Benchicou, avait publié en 2004 une biographie très controversée du président Bouteflika intitulée « Bouteflika, une imposture algérienne ».

Objet d’une implacable censure en Algérie, le livre est l’un des rares ouvrages critiques qui ont été consacrés à Abdelaziz Bouteflika, aujourd’hui âgé de 74 ans.

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire