Page d’accueil

dimanche 15 mai 2011

Début de soirée mouvementé à Ouargla Plusieurs centaines de personnes bloquent la route au centre-ville


Des centaines de personnes sont sorties, dans la soirée de ce dimanche 15 mai pour se rassembler au centre‑ville de Ouargla, a‑t‑on appris auprès de Tahar Belabes, un membre du Comité national de la défense des droits des chômeurs qui se trouve sur place.
« Ils sont plus de 700 au centre de la ville. Ils bloquent la route principale avec des pierres et des pneus enflammés », indique‑t‑il. « La police et la protection civile sont sur place mais ne sont toujours pas intervenues. La situation est un peu tendue », ajoute notre interlocuteur. Selon lui, ce groupe d'individus n'est pas constitué seulement de chômeurs. À l'origine de cette action de protestation improvisée, « la spoliation d'un terrain par des élus locaux », explique‑t‑il. « Et puis, il y en a d'autres qui sont sortis pour protester contre le chômage, la pauvreté et la hogra », poursuit Tahar Belabes.

Outre les mouvements déclenchés par les travailleurs de Sonatrach, plusieurs actions de contestation ont été organisées par les chômeurs dans le sud du pays depuis le début de l'année en cours pour protester contre la marginalisation de cette région.

Samia Amine TSAleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire