Page d’accueil

mardi 22 mars 2011

Sonatrach : Sit-in quotidien des travailleurs à Hassi R'mel


Des milliers de travailleurs à Hassi R'mel ont décidé d'observer chaque jour un sit-in devant la direction régionale de Sonatrach.

Les travailleurs de Hassi R'mel ne décolèrent pas. Après avoir saisi, dans une lettre ouverte, le PDG de Sonatrach, Nordine Cherouati, au sujet de leurs revendications, le collectif des pétroliers de Hassi R'mel a décidé, lundi, de tenir quotidiennement durant toute la semaine des sit-in devant la direction régionale de Sonatrach.

Après 21 jours de protestation, les travailleurs de Hassi R'mel ont décidé unanimement de monter d'un cran leur mouvement de contestation. "On nous prend pour des brebis ! Cela fait plusieurs jours que nous tentons de dialoguer avec la Direction Générale, mais celle-ci fait la sourde oreille", affirme à elwatan.com, Ali Arhab, l'un des porte-parole des travailleurs de Hassi R'mel.

"Cette fois-ci, nous allons durcir notre mouvement. Nous continuerons à refuser à manger à midi et nous observerons chaque jour un sit-in devant la direction régionale pour leur dire Halte à la Hogra", explique encore notre interlocuteur. Selon ce délégué syndical, les travailleurs menacent de publier leurs fiches de paie dans les colonnes de la presse nationale et étrangère pour dénoncer leur rémunération jugée "misérable".

"Un ingénieur à Hassi R'mel, travaillant au milieu du désert et éloigné de ses proches, touche à peine 70.000 DA alors qu'un titulaire d'un DEA ne dépasse même pas les 56.000 DA ! Ces salaires sont-ils dignes de la première compagnie d'Afrique ?", s'interroge enfin Ali Arhab.

Abderrahmane Semmar Elwatan
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire