Page d’accueil

dimanche 27 mars 2011

Quatre sœurs handicapées de Laghouat Quand le net s’adjuge l’action humanitaire


Par : Rubrique Radar LIBERTÉ


Au pays du pétrole et des 155 milliards de dollars de recettes pétrolières annuelles, la pauvreté et la misère sont encore et toujours là. Il aura fallu une vidéo lancée sur Youtube (site web d’hébergement de vidéos) par un internaute algérien pour que le calvaire de quatre sœurs handicapées trouve “officiellement” une fin. Il s’agit du cas des sœurs orphelines, Bakhta, Hada, Messaouda et Khadidja, qui “vivent” à 18 km de l’une des plus grandes stations de gaz naturel du monde, Hassi-R’mel (Laghouat). Pauvres et n’ayant aucun moyen de survivre, elles étaient totalement abandonnées. Un internaute, voulant dénoncer cette injustice qui n’avait que trop tardé, a filmé les quatre femmes (la plus âgée est née en 1962) et leurs conditions de vie. La vidéo a fait le buzz sur le net. Selon l’internaute, après la diffusion de la vidéo, et le grand émoi qu’elle a suscité parmi les algériens (et les étrangers), les autorités locales ont daigné, enfin, se pencher sur leur cas. Reste à savoir si c’est une énième promesse ! Pour ceux qui veulent en savoir plus voici le lien : http://www.youtube.com/watchv=LIPX0Rw2rrAleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire