Page d’accueil

jeudi 3 mars 2011

Corruption / Lutte : La LADDH met en place une cellule de lutte contre la corruption.

Une cellule de veille pour la lutte contre la corruption et la protection des deniers publics a été mise en place mercredi par la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme (LADDH).
"L'objectif de cette cellule est de combattre la corruption, car celle-ci détruit la conscience de la nation et éloigne les citoyens, notamment les jeunes, des valeurs telles la vérité et l'amour du travail", a expliqué Me Mustapha Bouchachi, président de la LADDH dans une conférence de presse tenue au siège de la LADDH.
La cellule, qui compte en son sein des juristes, des syndicalistes ainsi que des militants dans le domaine des droits de l'homme, "adoptera une stratégie de travail basée essentiellement sur la sensibilisation du citoyen afin que ce dernier soit partie prenante" dans la lutte contre la corruption.
Le président de la LADDH a reconnu l'existence d'un arsenal juridique en matière de lutte contre la corruption.
Pour sa part, le coordinateur de cette cellule, M. Attoui Mustapha, a estimé que la corruption "gangrène" la société et qu'il était "impératif" de prendre des mesures "urgentes" afin de mettre un terme à ce phénomène ou, tout au moins, en atténuer de l'ampleur.
Il préconise le durcissement des peines contre ceux qui volent les deniers publics, estimant qu'il est "nécessaire" de procéder à la modification des juridictions ayant trait à la lutte contre la corruption et de donner aux juges "plus de
prérogatives" dans ce domaine.

APS

leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire