Page d’accueil

lundi 3 janvier 2011

L'Algérie épinglée par le "Quality of Life Index 2011"


Le Quality of Life Index 2011, réalisé chaque année par le magazine irlandais International Living, classe l'Algérie au 139e rang sur 192 pays !

C'est un constat amer qui prévaut dans notre pays depuis plusieurs années : l'indice de la qualité de la vie persiste à reculer en Algérie. Le "Quality of Life Index 2011", réalisé chaque année par le prestigieux magazine irlandais International Living, vient encore une fois de classer l'Algérie dans la seconde moitié du tableau, si ce n'est pas dans ses profondeurs.

Il n’y a pas de quoi en être fier. Sur 192 pays au monde, l'Algérie figure au 139e rang selon le "Quality of Life Index 2011". Ce rapport international qui passe en revue chaque année le coût de la vie, les libertés, les qualités des infrastructures, la culture et les loisirs, la prise en charge par les établissements de santé ainsi que le climat sécuritaire, délivre à l'Algérie des notes catastrophiques.

Pour le magazine "International Living", réputé dans le monde entier, l'Algérie est encore loin de pouvoir répondre aux aspirations de sa population. Force est, en effet, de constater que pour cette dernière, la qualité de la vie demeure, au quotidien, un mythe qui ne produit que des illusions.

Et si les statistiques ne reflètent pas à chaque fois la réalité, ils n'en demeurent pas moins que les notes récoltées par l'Algérie dans ce nouveau classement expliquent, on ne peut plus clairement, pourquoi l'Algérien n'arrive toujours pas à jouir d'une vie confortable.

A ce propos, le "Quality of Life Index 2011" remarque que le coût de la vie en Algérie reste très élevé. Avec 62 points sur 100, l'Algérie s'illustre par sa cherté de la vie par rapport aux autres pays arabes et africains.

Et en dépit des milliards de dollars investis par les pouvoirs publics pour équiper le pays en infrastructures dignes de son nom, le "Quality of Life Index 2011" estime que l'Algérie accuse encore un grand retard dans ce domaine et ne lui octroie qu'une note de 27 points !

Mais l'autre point faible, qui entraînent la moyenne de l'Algérie vers le bas et l’empêchent de rejoindre, en terme de qualité de la vie, les pays à niveau de développement comparable, est la liberté. En vérité, l'Algérie est épinglée par les rédacteurs de ce rapport avec une note de 25 points concernant le respect des libertés publiques.

S'agissant du volet sécuritaire, l'Algérie s'en sort avec une moyenne de 50 points. Par ailleurs, pour le "Quality of Life Index 2011", les performances économiques de notre pays ne sont pas impressionnantes par rapport aux potentialités existantes. De ce fait, l'Algérie ne récolte sur ce chapitre que 57 points.

Dans ce contexte, l'Algérie se retrouve, une nouvelle fois, dépassée par le Maroc (71e) et la Tunisie (69), considéré comme des pays ayant accompli d'importants progrès dans l'amélioration de leur qualité de la vie.

Enfin, dans le Monde Arabe, la Libye et Syrie (143e), la Mauritanie (168e), Irak (171e, 45 points), Djibouti (175e, 44 points), le Soudan et le Yémen (191e, 36 points) ferment la marche dans ce classement international.

Abderrahmane Semmar Elwatan
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire