Page d’accueil

jeudi 16 septembre 2010

EL HOGRA EN ALGERIE, DAIRA DE LAGHOUAT,LE CAS DE FATMA


leBloggers

2 commentaires:

  1. je suis tellement révolté à l'idée que mon peuple, n'a toujours rien compris; plus fort encore ne daigne point comprendre.

    RépondreSupprimer
  2. Ce chef de Daira en question n'a aucune conscience professionnel et ne sait méme pas tenir une conversation un imbécile assis sur un
    fauteuil ni plus ni moins .

    RépondreSupprimer