Page d’accueil

mercredi 14 juillet 2010

Koudria s’explique sur le report de son procès : « Le juge voulait liquider l’affaire pour prendre congé. »


Deuxième report du procès du secrétaire général du syndicat d’ArcelorMittal Annaba, Smaïn Kouadria. Prévu pour le 30 juin dernier avant d’être renvoyé pour le 14 juillet (aujourd’hui ndlr), le procès est encore une fois reporté au 21 septembre prochain. Lire également : Smain Kouadria : Le syndicaliste qui tient tête aux Indiens d'ArcelorMittal. Nouvel épisode au complexe ArceloMital : Smaïn Kouadria annule sa démission .

Le tribunal d’El Hadjar qui devait traiter l’affaire opposant la direction d’ArcelorMittal à Smaïn Kouadria a accepté la demande de report introduite par les avocats de la défense. « Notre demande de report est motivée par l’introduction par le direction général d’ArcelorMittal d’une nouvelle requête et en pleine audience. Nous avons demandé le report pour nous permettre de préparer la réponse », déclare Smaïn Kouadria à DNA. Ce dernier souligne, toutefois, que la demande de report s’est heurtée, dans un premier temps, à l’opposition « du juge qui veut liquider l’affaire pour prendre son congé ». Le magistrat a finalement changé d’avis. « Il a fini par accepter notre exigence », ajoute-t-il.

La plainte contre le patron de la section syndicale du complexe d'Annaba a été déposée par la direction suite à la grève générale déclenchée en juin dernier pour protester contre le gel des augmentations de salaires. Lâché par la direction de l’UGTA qui a fait pression sur lui pour mettre un terme au mouvement de grève, Smain Koudria a annoncé sa démission avant d’y renoncer suite à une vive sollicitation de la part des travailleurs de l'usine.

DNAleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire