Page d’accueil

jeudi 20 mai 2010

Lettre ouverte de l'Union syndicale Solidaires aux hautes autorités algériennes


Lettre ouverte de l'Union syndicale Solidaires
aux hautes autorités algériennes

Président de la République d’Algérie
Premier Ministre de la République d’Algérie
Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales de la République d’Algérie


Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales,

L’Union syndicale Solidaires vient d’apprendre la décision de fermeture de la salle de la Maison des Syndicats sis 2 Rue El Oued Bach Djarrah, à Alger. Cette décision a été prise par le Préfet de la wilaya d’Alger sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur.
Notre Union syndicale Solidaires entretient des rapports de coopération, d’entraide, de solidarité internationale avec le mouvement syndical autonome d’Algérie, notamment avec le SNAPAP locataire de cette salle.
Nous savons que nos camarades ont besoin de cette salle pour leurs activités syndicales. Nous savons aussi les conditions très difficiles dans lesquels ils exercent cette activité syndicale, pourtant essentielle à la démocratie.
L’Union syndicale Solidaires vous demande d’annuler cette mesure répressive.
Faute de nouvelle positive, notre Union syndicale Solidaires ne manquerait de faire connaître cette attitude inacceptable à l’ensemble de ces partenaires syndicaux, afin de renforcer le mouvement de solidarité internationale avec nos camarades des syndicats autonomes.


Dans l’attente, recevez nos salutations syndicalistes.

Pour l’Union syndicale Solidaires :
Annick Coupé Christian MahieuxleBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire