Page d’accueil

mardi 30 mars 2010

Schlumberger et Weatherford sont les plus dénoncées : 300 plaintes de salariés algériens contre les compagnies étrangères


Le Comité national pour la défense des droits des travailleurs, créé récemment par des syndicats autonomes, a reçu, en moins d’un mois, plus de 300 dossiers complets de plaintes déposés par des salariés des compagnies pétrolières étrangères présentes en Algérie. Les salariés se plaignent de leurs conditions de travail notamment chez les groupes pétroliers étrangers présents dans le sud du pays, a indiqué, mardi 30 mars, à TSA, Yacine Zaid, membre fondateur de ce Comité.
« Le comité a reçu des milliers de plaintes de la part des salariés des groupes étrangers, mais nous avons recensé 300 dossiers complets dont 220 de la part de salariés travaillant pour une seule entreprise et victimes d’un licenciement abusive», a ajouté M. Zaid. Les compagnies Waterford et Western Gico, filiale de Schlumberger, sont les plus dénoncées par les travailleurs algériens.
Le Comité national pour la défense des droits des travailleurs a été créé dans la foulée de la grève de la faim entamée par Meriem Mehdi après avoir été licencié par son employeur British Gas. Il entend défendre et soutenir les salariés qui travaillent dans des conditions difficiles dans le sud du pays, selon M. Zaid.

Mohamed Belalia TSA
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire