Page d’accueil

jeudi 10 décembre 2009

Meryem Mahdi harcelée et licenciée abusivement par la multinationale BRITISH GAS en Algérie


Demande de réintégration de Mme Mehdi Meryem formulée par le SNAPAP

Messieurs les Directeurs de British Gas Algérie.

Objet : Demande de réintégration de Mme Mehdi Meryem

Monsieur ;

Suite à la demande d’intervention de Mme Meryem MEHDI coordinatrice d’administration et des opérations au niveau de BG à Hassi Messaoud qui a été licenciée abusivement le 08 Novembre 2009 par votre entreprise sans préavis.

Et selon le contrat signé et précisément l’article 04 qui stipule que le lieu de travail serait à Hassi Messaoud, a moins que pour des raisons d’opérations elle peut être mutée sur d’autres sites mais toujours en régime 4×4. Pour sa part, elle n’y trouve aucun inconvénient pour changer de site de travail.

Mais en adéquation avec le salaire et les primes d’éloignements. Comme déjà mentionnée en détails dans la lettre de demande de réintégration envoyée par le biais de la poste dont accusée réception et l’email datée du 12 Novembre 2009, transmise par la concernée à notre comité.

En vous demandons de bien vouloir réintégrer l’intéressée dans son poste d’origine.

Par conséquent, nous constatons une violation du contrat et sanction abusive avec harcèlement moral et administratif a l’encontre de Mme Meryem Mehdi ; datant de plusieurs mois.

Dans l’espoir de vous lire bientôt, recevez messieurs les directeurs, nos meilleures salutations.

P/ LE COMITE DE FEMMES

Y. MAGHRAOUI

D’autres articles :

ELKHABAR.COM

DJAZAIRNEWS.INFO

AL-FADJR.COM




leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire