Page d’accueil

mardi 29 décembre 2009

Comment va l'Algérie ?


Yacine Zaid, un syndicaliste qui a juste refusé de se plier à des humiliations d'une compagnie pétrolière étrangère, se retrouve licencié et harcelé par la justice qui veut le faire taire à tout prix, Meriem Mehdi, une autre Algérienne en grève de la faim depuis plus d'une semaine car elle a été licenciée abusivement par British Gas, Mme Bouhired qui ne vit pas convenablement dans une Algérie où les anciens tangos (terme utilisé pour nommer les terroristes) se promènent dans des véhicules haut de gamme : elle vient d'où cette Algérie ?Dans tous les pays du monde, y compris ceux qui sont industrialisés, les compagnies qui veulent investir doivent s'engager à recruter la population locale et surtout la respecter, pourquoi pas nous ? Les 1 500 000 braves sont morts pour les Algériens ou pour British Gas et Compass ? Cessez de mépriser ce peuple qui n'en peut plus des pratiques néocoloniales, que ces compagnies se respectent et se plient aux jugements qui sont prononcés au nom du peuple algérien et pas au nom de SI ou SI. Que ceux qui nous gouvernent sachent qu'on n'est pas c… à ce point-là, qu'attendez- vous pour vacciner la population et cesser de lui raconter des patates ? A l'heure où les pays qui respectent leur peuple ont fermé les centres de vaccination massive et ont déclaré avoir banni la maladie, nous on poireaute avec les dates ! Khafou Rabi, il s'agit de vie et de mort. Quand est-ce que vous allez commencer cette fameuse vaccination ? En 2030 ? Ou quand la planète fera face à une autre pandémie H2N2 ? Maintenant, on n'a plus le choix comme avant entre la peste et le choléra (dixit Saïd Sadi)) ; je pense plutôt à la gale, la malaria, la tuberculose et la grippe multidimensionnelle.

Habbib Lesoirdalgerie
leBloggers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire